Les Daltoniens: Beatbox Looper

10 February - 21 February 2014
Les Daltoniens: Beatbox Looper

Beatbox Looper est un sampler multi-pistes spécialement conçu pour les Human Beatboxers.

Cette application I-pad/I-phone permet d'enregistrer des rythmes, mélodies et sons spéciaux sous forme de boucles sonores superposées en attribuant à chacune des pistes et des effets parmi ceux proposés.

Munis d'un casque audio pour éviter que vos précédentes pistes ne repiquent dans le micro de l'Iphone ou de l'I-pad, il est possible d'enregistrer un nombre presque infini de pistes superposés les unes aux autres.

Cette application a déjà été téléchargée + de 20.000 fois et la compagnie des Daltoniens vient d'acquérir 15 mini-Ipad afin de dispenser des stages exploitant l'application « Beatbox Looper ».

Durant ces stages, les participants peuvent mettre en réseau les morceaux composés afin de s'en servir comme « partition numérique ». Prochainement les participants pourront faire jouer par les I-pads, des partitions qu'ils auront rédigées durant le stage, grâces à une proposition d'écriture de symboles de human beatbox par un collectif de beatboxer belges associés, à la compagnie les Daltoniens.

Media Gallery
Credits

Distribution :

Mise en scène : Yannick Guégan
Assistant à la mise en scène : Thomas Delvaux
Beatboxeurs : Blackadopo, Yannick Guégan
Chanteuse : D-WA
Graff/d-jay/danse : Goss1 ou KO-Neckst
Scénographie/Costumes : Claire Farah
Nouvelles technologies : Olivier Meunier, Pierre Guilluy, Quentin Houben
Images : Florian Jubin

Production : ADKTRASH asbl

Avec le soutien de la Fédération Wallonie Bruxelles, service des arts numériques et le cabinet de Mme Fadila Lanaan (ministre de la culture).

Partenaires : le Centre culturel Bruxelles Nord, le théâtre des Doms, Léa Chapon, Anteloop et Incredibox et iMAL, Center for digital cultures and technology.

Soutiens : La maison des cultures et de la cohésion sociale de Molenbeek, Le centre culturel Jacques Franck, Lézards urbains, le centre culturel de Charleroi, les Chiroux à Liège et la Maison des Cultures de Ath.